Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

28 février :
Concert "Douai Regard d'Espérance"

Au profit des Filles de la Charité de Dschang

le Dimanche 28 février 2016

 

Concert organisé par l'association "Douai Régard d' Espérance", avec la participation de La Maîtrise des petits chanteurs de Lambres et de La Vilanelle de Féchain au profit de la Mission des Filles de la Charité de Dschang, au Cameroun

 

Le dimanche 25 février, en l'église Notre-Dame à Douai, la Maîtrise des Petits Chanteurs de Lambres, sous la direction de Jérôme Cupelli, la Villanelle de Féchain sous la direction de Joël Doise, ont offert un très beau moment musical lors du « Concert de la Générosité » au profit de la Mission de Sœur Sylvie Toison et de la Communauté des Filles de la Charité de Dschang au Cameroun, soutenue par l'association « Douai Regard d'Espérance »

 

Les besoins sont immenses à Dschang : à l'hôpital, au Centre DREAM, en brousse, soigner les enfants dénutris souvent orphelins, les éduquer, préparer à un avenir professionnel (voir encadré).

 

Grâce à ce concert, une espérance est née à Dschang... et notre gratitude est grande.

Si vous souhaitez nous apporter une aide, il suffit d'adresser votre don à :

Douai Regard d'Espérance, 153 rue de l'Abbaye des Prés, 59500 DOUAI

Tél ; 03 27 98 57 95

 

Jacqueline Toison

 

 

 

 

 

Vignette_Douai Regard Espérance Vignette_Douai Regard Espérance  

 

 

 

"Douai Régard d' Espérance" est une axssociation caritative dont le but est de venir en aide aux personnes les plus démunies, en particulier, en soutenant les projets de lz Communauté des Filles de la Charité de Dschang, au Cameroun, que Sr Sylve Toison a réjoint en octobre 2013.

 

SA MISSION

 

Rencontrer et soigner 2500 personnes atteintes du SIDA, à l'hôpital de Dschang, au centre DREAM, mais aussi en brousse. Le SIDA (maladie tabou au Cameroun), pauvreté, désespoir, enfants orphelins dénutris, livrés à eux mêmes, sans avenir... Beaucoup d'enfants handicapés IMC (moteurs cérébraux).

 

BESOINS VITAUX

 

Aider les enfants à reconstruire, leur trouver une structure solide pour les scolariser et les préparer à un avenir professionnel.

 

L'hôpital : urgence de remplacer les appareils essentiels : radio, anesthésie, autoclave au bloc opératoire, appareil de biochimie pour le centre DREAM, car la surveillance de la trithérapie des personnes vivant avec le VIH est capitale pour chaque malade, et déjà 780 prélèvements de malades sont en attente (ce qui correspond à 5460 tests à effectuer).

 

Réussite ; le suivi psychologique des personnes fragilisées se met bien en place. Les visites à domicile ont sauvé bon nombre de personnes qui baissaient les bras ; la voie de la socialisation s'ouvre pour quelques uns (travail de longue haleine).

 

Quelques projets de développement ont été lancés : petits commerces, ouverture de cantines pour les enfants mal nutris... Il y a encore beaucoup à faire.

 

Ce soir, ouvrons grand notre coeur... Il suffit parfois de si peu pour que renaisse l'espérance !

 

« Si tu veux que quelqu'un cesse d'exister, cesse de le regarder »

 

 

 

 

 

 

Article publié par Paroisse St-Maurand St-Amé de Douai • Publié Lundi 29 février 2016 • 533 visites

Actualités de l'Eglise

Les évêques français et espagnols du Chemin de Compostelle signent une lettre pastorale commune
Monseigneur Marc Aillet, évêque de Bayonne, Lescar et Oloron, a accueilli la troisième rencontre...

Commémoration : un an après la mort du Père Hamel
Un an après l'assassinat du Père Jacques Hamel (26 juillet 2016), prêtre de...

Un nouveau site pour la liturgie : liturgie.catholique.fr
Un nouveau site pour la liturgie : liturgie.catholique.fr. Destiné en premier lieu aux acteurs en...

Commentaires du dimanche 30 juillet
30 juillet 2017, 17e dimanche du temps ordinaire, commentaires des lectures bibliques,...

Mgr Georges Pontier : « Il y a un an, le Père Jacques Hamel était assassiné »
Déclaration de Monseigneur Georges Pontier, archevêque de Marseille, Président de la Conférence...

Haut de page