Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

19 avril, collégiale St-Pierre, Douai

Messe d'action de grâce pour la présence des Carmélites à Douai. 1ères communions pour 16 enfants de la paroisse et un papa.

 

Messe d'action de grâce pour la présence des Carmélites à Douai, présidée par Mgr François Garnier, et concélébrée avec les pères Emmanuel Canart (vicaire général), Didier Caullery (prieur du Carmel d'Avon), André Merville, Bernard Descarpentries, Eric Boutrouille, Lucien Dabira, André Visticot, frère Jean-Baptiste (du Carmel de Lille), assistés des diacres Robert Carémiaux, Bertrand Devos et Vincent Salomé (du diocèse d'Arras). Les pères Jacques Pagnier et José Van Oost n'avaient pas pu faire le déplacement.

En présence sœur Christine (du Carmel du Havre), principale du Carmel, des huit sœurs du Carmel de Douai, de la prieure et d'une sœur du Carmel de St-Saulve, d'une sœur du Carmel d'Argenteuil, et de trois sœurs Augustines Hospitalières de Saint-Amand-les-Eaux. Des religieuses étaient aussi présentes dans l'assemblée : sœurs de la Ste-Union, servante de Marie...

 

Carmelites_Douai Carmelites_Douai  
Photo CROIX DU NORD
Photo CROIX DU NORD

 

Alors que Douay faisait partie des Pays-Bas espagnols, un Carmel y fut fondé en 1625. La communauté se développa jusqu'à sa dispersion en 1792 par les révolutionnaires. En 1828, une communauté se reforme, intégrant deux survivantes d’avant la dispersion. Expulsée en 1909, la communauté s’exile en Belgique. C’est en 1923 qu’elle rejoint enfin son monastère douaisien.

En 2015, nouveau départ vers Saint-Amand-les-Eaux.

 

>>> Les carmélites quittent Douai pour rejoindre St-Amand-les-Eaux
Article dans CROIX DU NORD (26 janvier 2015)

 

Homélie de Monseigneur François Garnier :
« Comment ne pas perdre le Nord »

 

Homélie Mgr Garnier 2015041.mp3

 

 

 

Bandeau_1eres communions Bandeau_1eres communions  

Entourés des carmélites, 16 enfants de la paroisse et un papa ont vécu dimanche une première eucharistie d'exception.
Un recueillement profond les a saisi en si belle compagnie.
Ainsi que les enfants, toute l'assemblée était en communion avec ces belles dames ferventes et paisibles, d'une simplicité rayonnante.
Chacun chantait dans son cœur : "Ne crains pas, Je suis ton Dieu ; c'est moi qui t'ai choisi, appelé par ton nom... Ne crains pas, Je suis avec toi et Je t'aime !."

 

Isabelle Deltour

 

 

 

 

A la fin de la célébration, le Père Bernard Descarpentries, au nom des paroissiens et amis du Carmel, a remercié les Soeurs Carmélites, et a convié l'assemblé à partager le verre de l'amitié autour de l'expo photos de le vie au Carmel ; M. Frédéric Chéreau, maire de Douai, est intervenu pour adresser un mot d'au revoir au nom fes douaisiens, et la chorale ste Thérèse a effert une aubade.

 

Sur le site du service « communication » du diocèse

 

 

 

Article publié par Paroisse St-Maurand St-Amé de Douai • Publié Lundi 20 avril 2015 • 1775 visites

Actualités de l'Eglise

Les évêques français et espagnols du Chemin de Compostelle signent une lettre pastorale commune
Monseigneur Marc Aillet, évêque de Bayonne, Lescar et Oloron, a accueilli la troisième rencontre...

Commémoration : un an après la mort du Père Hamel
Un an après l'assassinat du Père Jacques Hamel (26 juillet 2016), prêtre de...

Un nouveau site pour la liturgie : liturgie.catholique.fr
Un nouveau site pour la liturgie : liturgie.catholique.fr. Destiné en premier lieu aux acteurs en...

Commentaires du dimanche 30 juillet
30 juillet 2017, 17e dimanche du temps ordinaire, commentaires des lectures bibliques,...

Mgr Georges Pontier : « Il y a un an, le Père Jacques Hamel était assassiné »
Déclaration de Monseigneur Georges Pontier, archevêque de Marseille, Président de la Conférence...

Haut de page