7 - Le buisson ardent

Audio-guide « Visages de la Passion » - Collégiale St Pierre


VP - Commentaire 7.mp3
Voix de Caroline BIENCOURT, conservatrice diocésaine
et du Père André MERVILLE, curé de la paroisse


7 - Le buisson ardent 7 - Le buisson ardent  
Ce vitrail réalisé en 2004 à l'occasion du 750ème anniversaire du miracle eucharistique de Douai est une œuvre de Françoise Burtz, peintre contemporain d'origine juive, élève de Matisse, Chagall et Picasso. Au début d'une brillante carrière aux États Unis, elle se convertit à la foi chrétienne et redécouvre l'art sacré. Dans ce vitrail, les couleurs dominantes sont le rouge qui en iconographie indique l'amour plénier, le rose qui évoque la joie, le bleu qui suggère la Plénitude divine. Le jaune ou ocre, c'est l'or de la résurrection. L'expression intense du regard de Jésus reflète dans ses yeux les deux bras croisés, serrés contre le cœur; posés sur la poitrine, le pain et la coupe font corps avec les mains. Le tout est pris dans l'aura qui jaillit de la croix dévoilée à partir de la tête.

Laissons l'artiste exprimer le sens de son œuvre : « Jésus est ici splendeur de la vérité: il dévoile la vérité du Père – vérité que souligne les deux bras croisés sur le cœur, soulignant la présence de l'Epoux, de celui qui va nous livrer le secret du Père, de celui qui va nous aimer, non pas d'un amour humain mais d'un amour divin, avec tout l'Esprit Saint qui est la vie même de Dieu. L'Époux donne sa vie, véritablement, sans rien garder pour lui, dévoilant le cadeau des noces de l'Époux, cadeau de l'amour de Dieu qui va nous offrir la déification par le fruit de l'arbre de la croix ; ce fruit est l'union des deux natures humaine et divine. Jésus est ici le nouveau buisson ardent; au sein du buisson, il n'appelle plus seulement Moïse mais chacun de nous à cette union du divin et de l'humain, par la chair et le sang, par le pain et le vin, par toute l'intériorité de son regard proprement divin. »

logoparoisse
Paroisse St-Maurand St-Amé de DOUAI
OT Douai

 

Article publié par MICHEL LAISNE • Publié le Mercredi 28 mars 2012 • 2444 visites

keyboard_arrow_up