Fête de la Toussaint

Une messe sous "haute protection"

Nombreux étaient les paroissiens présents ce dimanche 1er novembre à la collégiale Saint Pierre pour la messe de la fête de la Toussaint.

En ouverture, le père Bernard DESCARPENTRIES s'est félicité, aux lendemains de l'attentat de Nice, du soutien de la Nation, de la protection assurée par les militaires et les policiers, de la présence dans l'assemblée des autorités locales : M. Jacques DESTOUCHES (sous-préfet), M. Frédéric CHEREAU (maire de Douai), Mme SIPIETER (adjointe), et de notre témoignage de foi.

Dans son homélie, évoquant la tragédie mondiale que nous vivons actuellement avec la pandémie de la Covid-19, il a cité le Pape François qui nous invite dans l'encyclique "Fratelli tutti" à méditer sur « la tempête qui a démasqué notre fragilité et révélé ces sécurités, fausses et superflues, avec lesquelles nous avons construit nos agendas, nos projets, nos habitudes et priorités. À la faveur de la tempête, est tombé le maquillage des stéréotypes avec lequel nous cachions nos egos toujours préoccupés de leur image ; et reste manifeste, encore une fois, cette heureuse appartenance commune, à laquelle nous ne pouvons pas nous soustraire : le fait d’être frères ».

Le père Bernard nous a aussi invités, en attendant la reprise des célébrations, à  être présents aux côtés de tous ceux qui ont besoin d’aide, dans le respect du confinement et des gestes barrière. « Face à la souffrance, notre exigence est de devenir "proche", d’aider notre "prochain", et de devenir humblement, un prochain pour l’autre. Car nous devons nous sentir tous responsables des blessés qui nous entourent, de la fragilité de chaque homme, de chaque femme, de chaque enfant et de chaque personne âgée, par une attitude charitable et attentive, avec l’attitude de proximité du bon Samaritain. » « Que votre charité se fasse inventive, attentive ! »

Il a conclu par l’interpellation énergique et familière de Sœur Emmanuelle qui voulait encore et toujours encourager à aimer : « Yallah ! » (en avant !), 

Les célébrations du jour des défunts, sont maintenues.

A partir du mardi 3 novembre, les églises seront ouvertes et le Saint Sacrement sera exposé à l'église Notre-Dame. Les funérailles restent possibles.

Vous pouvez contacter les prêtres au presbytère  03 27 71 56 10
ou sur le site  
douai.paroisse@cathocambrai.com

 

Crédit photos : Marie-Paule LAISNE

 

Article publié par Michel LAISNE • Publié le Dimanche 01 novembre 2020 • 292 visites

keyboard_arrow_up