Journée mondiale des lépreux

Vivre après la lèpre. Digne.

 

Vignette_Journee Mondiale des Lepreux 2017 Vignette_Journee Mondiale des Lepreux 2017  

Les 27, 28 et 29 janvier prochains, l'Ordre de Malte se mobilise, comme chaque année, pour venir en aide aux lépreux.

 

Aujourd'hui encore, on estime à 3 millions le nombre de personnes atteintes de la lèpre et une nouvelle personne est touchée toutes les 2 minutes dans le monde. Plus de 210 000 nouveaux cas, dont 20% d’enfants, ont été dépistés en 2015 et 20% des patients présentait déjà des handicaps moteurs lors du dépistage. Cette situation n’est pas tolérable !

 

Pour l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), la lutte contre la lèpre reste une priorité et un des sept domaines d’action majeurs dans la région de l’Asie du Sud ­Est notamment. La quête nationale de la Journée Mondiale des Lépreux est donc plus que jamais nécessaire pour que l’Ordre de Malte France continue à :

  • Dépister avant la survenue d’infirmités
  • Soigner les malades
  • Opérer les patients nécessitant une chirurgie réparatrice ou fonctionnelle
  • Réinsérer les patients guéris
  • Former localement les médecins et le personnel de santé
  • Financer la recherche

 

Des défis persistent, notamment la détection tardive des nouveaux patients et la discrimination persistante à l’égard des personnes touchées par la lèpre. C’est pourquoi l’association place au cœur de son action la lutte contre la stigmatisation, la sensibilisation des populations et la détection précoce de la maladie.

 

Pour gagner le combat contre la maladie, nous avons besoin de vous !

 

Des bénévoles de l'Ordre de Malte vous solliciterons aux sorties des églises. La Fédération Raoul Follereau participe également aux Journées Mondiales des Lépreux. Leurs quêteurs se réservent les lieux publics et domiciles.

 

Patrice Banti

Ordre de Malte, France

Délégation du Nord

patrice.banti@laposte.net

 

 

 

Journée mondiale des lépreux 2017.mp4

 

 

>>> Site de l'Ordre de Malte, France

 

 

Article publié par MICHEL LAISNE • Publié le Jeudi 29 décembre 2016 • 1325 visites

keyboard_arrow_up