Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Dégats des eaux, projets de développement

Septembre 2015

 

Douai, septembre 2015

 

 

Cher(e-s) Ami(e-s)

 

Voici la rentrée, après un été agréable pour vous, je l'espère. Quelques nouvelles récentes de Sœur Sylvie rentrée à Dschang Ie 12 juin.

 

A son retour, le travail a repris à un rythme accéléré : dégâts dus à la saison des pluies, entraînant de gros travaux importants, mais aussi projets prometteurs portés par des familles.

 

Quelques extraits de sa lettre du 29 août :

 

 

Un gros problème : durant l'abattage, un arbre de plus de 10 tonnes est tombé sur le toit de notre centre Dream (centre s'occupant du suivi des personnes vivant avec le VIH/sida)...

 

J'ai été chargée de conduire les travaux de réparation, ce qui m'a pris beaucoup de temps.

 

J'ai pu aussi poser des gouttières le long du toit du bâtiment de stockage des médicaments, (toit très abîmé)... il faudrait refaire toute une partie des murs, (le crépi s'est décollé mettant à nu les briques de terre... qui .. fondent... )

 

PROJETS :

 

Plusieurs familles veulent bâtir des projets de développement pour sortir de leur misère.

 

  1. L'une voudrait faire un élevage de poulets. Je pense qu'elle en est capable, car elle a commencé l'an dernier avec 15 poulets, et, ce fut une réussite (mais elle a utilisé tous les bénéfices pour la scolarité des enfants). Je vais lui apprendre la gestion du projet pour le pérenniser. Projets d'élevage de 100 poulets.
     
  2. Commerce d'engrais, fiente, insecticides etc... pour une famille de 6 enfants. (le père avait déjà un commerce de ce genre. mais une bande de pillards a tout volé, et, incendié le local).
    C'est un homme courageux, qui a vraiment le désir de repartir pour soutenir sa famille.
     
  3. Une autre famille voudrait développer un commerce de farine de maïs et de manioc, pour cela il lui faudrait acquérir 2 moulins à moudre.
     
  4. Une autre famille désirerait un commerce de beignets (alimentation de base). Mon désir serait de mettre en liens les familles que nous aidons pour qu'elles apprennent à s'entraider : famille élevant des poulets avec celle qui vend des engrais naturels... fientes de poulets.

 

Besoins urgents :

 

  • Réparer un bâtiment du collège technique, renforcement des fondations, protection des murs par pose de gouttières et, aménagements de plusieurs salles de classes : remplacement du mobilier.

 

  • Nous essayons aussi d'aider les enfants en difficulté : pour les scolariser (enfants des rues ou orphelins), ou en les insérant dans de petites entreprises artisanales. Le problème : les patrons veulent être rémunérés pour cela.

 

Malades :

 

A l'hôpital nous avons en ce moment 5 personnes dans le même cas (VIH/ sida) dans un stade très avancé de la maladie, nous ne savons pas si nous arriverons à les sortir d'affaire.

C'est un souci réel car nous rencontrons de plus en plus ce genre de situation.

 

 

Voila les nouvelles : il va falloir remettre un projet sur pied, chercher à monter des dossiers auprès de fondations... et, retrousser nos manches !

 

Amicalement

jacqueline Toison

 

 

 

Article publié par Paroisse St-Maurand St-Amé de Douai • Publié Jeudi 24 sep 2015 • 732 visites

Haut de page