Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Article de Dominique Thomas

CROIX DU NORD n°2296 (du 18 au 24 janvier 2013)

 

Au menu de janvier : rencontres, visites et échanges
C'est le temps des vœux : les paroissiens de St-Maurand St-Amé les portent à domicile


L'idée de ce mois dit de la « visitation » remonte à la mission organisée il y a tout juste un an avec la communauté de Tibériade. « Les sœurs et frères avaient apporté beaucoup de fraicheur, de joie, de simplicité » se souvient l'abbé André Merville, curé doyen.

« Avec eux, nous avons passé de très bons moments. Et rapidement, de nombreux paroissiens ont eu la nostalgie de ces temps de fraternité. Nous étions 130 au mois d'octobre à nous rendre dans leur communauté nichée au fond des bois. Ce fut encore un moment très beau, dans la joie d'être ensemble. »
       

1301_IMG_6066B.JPG 1301_IMG_6066B.JPG  

Les paroissiens se retrouvent autour d'un bol de soupe
chaque vendredi de janvier, pour faire le point.

 
Les évènements se sont ensuite enchainés naturellement : pour garder cet esprit fraternel se sont mis en place « des temps de prière autour d'un bol de soupe et d'un bout de fromage le vendredi soir ; on n'a pas besoin de beaucoup de choses pour vivre des moments fraternels » insiste l'abbé Merville.

Partant de cette logique, au moment de penser aux vœux pour la nouvelle année, le conseil de paroisse a choisi de privilégier les visites à rendre. « Le principe est simple, explique l'abbé Merville, l'occasion est donnée à chaque chrétien de vivre un moment de rencontre. Avec une quarantaine de paroissiens, toutes générations confondues, nous avons commencé par notre réseau, puis les mouvements et services paroissiaux, particulièrement les familles qui ont vécu récemment un baptême, un mariage, un deuil. Le troisième volet à partir du 20 janvier se concentrera sur les quartiers les plus éloignés de l'église, avec le soutien des Petites sœurs de l'Agneau. Des membres de la communauté de Tibériade nous rejoindrons aussi. Notre mot d'ordre est : nous partons les mains vides. Nous disons clairement que nous n'avons rien a vendre. Ces visites ne visent pas à recruter, seulement à témoigner de notre écoute envers les personnes les plus en attente d'un regard, d'un geste. La visitation, c'est vivre les vœux de la manière la plus vraie. »

Lors des visites, les p)ersonnes reçoivent aussi une carte les invitant à découvrir la crèche suspendue installée jusqu'à fin janvier dans l'église Notre-Dame ; elle est ouverte tous les après-midi. Des audioguides sont disponibles à l'Office de Tourisme.

 

Trois temps de prière ont aussi lieu du mardi au vendredi, aux intentions collectées pour les personnes visitées, et les visiteurs : à 8 h 30 au Carmel, à 12 h 30 en la collégiale St-Pierre, et à 18 h 30 en l'église Notre-Dame.

Aucune clôture n'est prévue pour ce mois de la visitation : il est amené à se poursuivre, comme les partages du vendredi soir.

Dominique Thomas

Article publié par Paroisse St-Maurand St-Amé de Douai • Publié Dimanche 27 janvier 2013 • 600 visites

Haut de page