Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

5 - Le mariage de la Vierge

Audio guide « Dévotion Mariale » - Collégiale St Pierre


DV - Commentaire 5.mp3
Voix de Caroline BIENCOURT, conservatrice diocésaine
et du Père Bernard DESCARPENTRIES, curé de la paroisse



Peint par Jean-Baptiste Deshays (Rouen, 1729 - Paris, 1765). Commandé pour la collégiale vers 1763.

Collégiale St-Pierre - Douai - Transept sud 5 - Le mariage de la Vierge  
Collégiale St-Pierre - Douai - Transept sud
Collégiale St-Pierre - Douai - Transept sud
Lorsque Marie arrive à sa douzième année, le présence de Marie gêne les prêtres qui ont peur qu’elle souille le temple par sa présence. Il la propose en mariage aux célibataires qui doivent ramener des baguettes de bois. Celui dont la baguette recevra un signe de Dieu sera l’élu. Une colombe se pose sur celle de Joseph qui est ainsi choisi.
L’artiste représente ici Marie et Joseph devant le grand prêtre qui va les marier. Le tableau est construit sur trois obliques parallèles qui montent de gauche à droite. La première est celle des marches qui mènent à l’autel, elle est soulignée par un bâton et par l’inclinaison du corps du premier assistant agenouillé. Une autre oblique est formée par la nuée sur laquelle sont posés la gloire et les anges. Au milieu, la troisième oblique va du visage de la Vierge à celui du prêtre. Ce triple mouvement est en accord avec le sujet, celui d’une union divine.
Le tableau est présenté au Salon de 1763 où Diderot qualifie Deshays ainsi : « Deshays est sans contredit le plus grand peintre d’église que nous ayons » et le tableau « la plus belle composition qu’il y ait au salon » 

Les trois personnages centraux de ce tableau situé au sanctuaire de la Famille, nous rappelent combien le don mutuel des époux est le fondement de la famille. Par sa présence, le prêtre reçoit cette parole échangée entre Joseph et Marie qui scelle l'alliance de Dieu et des hommes. Par le « oui » et l'accueil de Joseph qui se tourne vers nous, et l'humilité de la Vierge Marie tournée vers son époux, nous comprenons mieux comment dans l'intimité d'une rencontre, peut émerger ce cadeau précieux qu'est la vie. Dans l'intimité de notre rencontre avec Dieu, émerger sa vie, au milieu de nous.


logoparoisse
Paroisse St-Maurand St-Amé de DOUAI
OT Douai

 

 

Article publié par Paroisse St-Maurand St-Amé de Douai • Publié Lundi 06 mai 2013 • 1781 visites

Haut de page