Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Un nouveau prêtre pour le diocèse de Cambrai

Matthieu Bobin, en insertion à la paroisse Saint-Maurand Saint-Amé depuis 1 an, a été ordonné prêtre à la collégiale Saint-Pierre dimanche dernier par l'archevêque de Cambrai.

Ordination Matthieu BOBIN Ordination Matthieu BOBIN  

Des cloches qui sonnent à toute volée, une église pleine à craquer, une célébration belle et solennelle et une odeur diffuse d'encens : telle était l'atmosphère dans l'après-midi du dimanche 23 juin à la collégiale Saint-Pierre pour l'ordination de Matthieu Bobin, qui était entouré de .nombreux membres de sa famille. Le nouveau prêtre de 27 ans originaire de Wargnies-le-Petit dans l'Avesnois, a fréquenté le séminaire de Lille, le séminaire français de Rome, et a passé 3 années en insertion dans les paroisses de Cambrai avant d'arriver à Douai en septembre 2012 alors qu'il venait d'être ordonné diacre, l'étape préalable avant d'accéder à la prêtrise.

Rayonnant

Cette année, il est le seul prêtre à être ordonné pour le diocèse de Cambrai, tandis que les diocèses voisins d'Arras et de Lille ordonnent chacun 3 nouveaux prêtres durant ce mois de juin. La messe a commencé par une procession d'entrée qui a réuni une centaine de diacres et prêtres de tout le diocèse et au-delà, ainsi que Monseigneur François Garnier qui. a présidé la cérémonie. Matthieu Bobin a été officiellement présenté par plusieurs prêtres, dont l'abbé André Merville, curé-doyen de Douai, qui a vanté son côté « rayonnant » , qui a parlé de ses multiples talents en précisant que tous les paroissiens de Douai sont unanimes pour penser cela. Plus tard, dans son homélie, Monseigneur Garnier a, à nouveau, évoqué ses multiples talents notamment pour la danse et le théâtre, en notant qu'il aurait pu « faire un excellent mari et père de famille », mais qu'il a préféré répondre à « l'appel du Seigneur pour se mettre au service de tous ». Puis est venu le moment le plus important : celui de l'ordination à proprement parler. Après avoir promis obéissance à l'archevêque et à ses successeurs, Matthieu Bobin s'est prostré pendant que la litanie des saints a été entonnée par le chœur diocésain et l'assemblée. Puis Monseigneur Garnier lui a imposé les mains, suivi par tous les prêtres, avant que celui qui n'a que quelques minutes de prêtrise à son actif n'enlève l'étole de diacre pour revêtir l'étole de prêtre et la chasuble. Enfin, comme le veut le rite de l'ordination, Monseigneur Garnier a oint les mains du Père Matthieu Bobin et lui a remis le ciboire et la patène, les attributs de la messe.

Avec un enthousiasme décuplé par sa joie d'être ordonné prêtre,
il a dansé avec sa famille sur un chant religieux


Puis à l'issue de cette célébration émouvante qui a duré plus de deux heures et à laquelle ont assisté plus de mille personnes, Matthieu Bobin avec un enthousiasme décuple par sa joie d'être ordonné prêtre, a dansé avec sa famille sur un chant religieux. Puis il a vivement remercié le Seigneur ainsi que toutes les personnes qui ont préparé la célébration et grâce a qui, il en est arrivé là, en proclamant à plusieurs reprises : « Dieu est bon ! ». Avant l'envoi, Monseigneur Garnier a annoncé qu'en septembre, le désormais plus jeune prêtre du diocèse partira faire au moins 3 ans d'études bibliques à Rome, entrecoupées de passages dans le Nord où il sera au service de la paroisse de Fournies. Puis, après la réception de nourriture céleste et la possibilité de recevoir la bénédiction du nouveau prêtre, tous ont été invités à se servir en nourriture terrestre lors du pot de l'amitié au lycée voisin Deforest de Lewarde, suivi d'un repas à l''Institution Saint-Jean, partagé par près de 300 personnes.

L'Observateur du Douaisis
N° 546, jeudi 27 juin 2013, page 8
 

Article publié par Paroisse St-Maurand St-Amé de Douai • Publié Vendredi 05 juillet 2013 • 1106 visites

Haut de page