Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Témoignages de Lison et Vennisia

Messe des forains - 10 juillet 2013 - Douai

 

Pensez-vous qu'un grand cortège, comme on le connaît ici à Gayant, peut se faire au Vatican ?

 

Et bien oui ! ! Nous l'avons vécu grâce à Monseigneur Laurent Dognin, délégué des évêques de France pour les Artisans de la Fête, ainsi que le Père Bernard Bellanza, aumônier National des Forains, et le Père Gérard Wybo, aumônier des Forains de Paris et de l'Ile de France, qui nous ont proposé de les accompagner au sein du groupe de la délégation française pour la rencontre avec le Saint Père Benoît XVI.

 

Cette rencontre s'est passée le 1er décembre et était destinée à tous les artiste de la rue. Arrivées là-bas, croyez-vous, on avait le cœur serré et des papillons dans le ventre... Même avec un planning chargé, aussi bien en découverte qu'en émotion.

 

Le 1er jour fut pour nous une surprise, en voyant un cirque et un manège de chevaux de bois montés en plein cœur de la cité du Vatican. Nous avons participé à une messe organisée à notre honneur en la Basilique St-Pierre... Trompettes, tambours, déguisements, tout était aux rythmes de la musique et des applaudissements.

 

Le lendemain, réveil à l'aube, tout le monde debout... Forcément personne ne manque à l'appel. C'est le grand jour ! ! Nous arrivons au château St Angelo pour nous diriger jusqu'au Vatican au plein cœur d'un véritable cortège. Encore une fois, ça respire la joie et la fête. Quelque sept mille forains, circassiens et artisans s'avancent vers une salle dans un respect incroyable. Après 2 h de show des groupes présents venus pour l'occasion, ce fut l'instant tant attendu : l'arrivée du Pape, comme un ange descendu du ciel. Nos mots n'arrivent pas à la cheville de cette sensation intense. Une larme par ci, un sourire par là. Nous avons écouté trois témoignages dont celui de Gérard, un forain de notre groupe, miraculé de la vie. Comme toutes les bonnes choses ont une fin, le Pape nous quitte après avoir béni et prié pour nous et avec nous.

 

Nous finirons par une phrase de Benoît XVI, à méditer : « Nous avons besoin de l'aide de Dieu si nous ne voulons pas que notre foi s'évapore comme une goutte de rosée au soleil ».

 

Lison Milheu et Vennisia Turblin

 

Lison et Vennisia ont également donné témoignage

dans le n° 129 (mars 2013) d' Etoile Filante, le journal des forains

(conditions d'abonnement ou d'achat au numéro,

sur le site de l'Aumônerie Nationale des Artisans de la Fête)

 

Article publié par Paroisse St-Maurand St-Amé de Douai • Publié Mardi 16 juillet 2013 • 627 visites

Haut de page