Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

1ère pierre du nouveau foyer Bethsaïde

Intervention de M. Jean-Louis CORMONT, président de l'association Bethsaïde, en ouverture de la cérémonie

 

Monsieur le président du Conseil Régional, Monsieur le vice président du Conseil Général, Monsieur le Maire, Monsieur le président de la Communauté d'Agglomération du Douaisis Mesdames, Messieurs ,

Au nom de tous les membres de Bethsaïde, les personnes accueillies et leurs familles ou tuteurs, ceux et celles qui les entourent au quotidien : les salariés, les sœurs de la Sainte Union et les bénévoles ,avec les membres du Conseil d'administration , je suis heureux et fier de vous accueillir aujourd'hui dans ces lieux qui bientôt nous verront ensemble vivre, grandir et nous réaliser .

 

Tous ensemble, nous voulons d'abord vous dire un grand merci. Merci d'avoir cru en notre projet, de nous avoir fait confiance et de permettre qu'il se réalise

Merci plus particulièrement à vous Monsieur le Maire et à vos équipes. Avec leur très grand professionnalisme, elles nous ont réellement portés pour franchir les nombreux obstacles techniques et financiers rencontrés depuis bientôt 4 ans.

Merci aussi à Mr Sailly architecte qui pour construire ce projet a eu la patience de nous écouter et a su comprendre les impératifs que nous animaient.

 

Nous sommes bien loin de ce mois de septembre 1982 où quelques sœurs de la Sainte Union et quelques laïques prenaient ce pari un peu fou de s'installer dans une maison rue du grand Mail à Douai avec des adultes ayant un handicap intellectuel pour vivre ensemble et les aider à s'épanouir

 

Depuis notre objectif reste inchangé : créer des structures à taille humaine et à caractère familial où ces personnes handicapées peuvent vivre , grandir et se réaliser dans un climat chaleureux .

 

Au fil des années, nous avons appris à décliner ce vivre ensemble dans l'authenticité et la simplicité. Dès 1986, Bethsaïde était installée dans les 2 maisons rue Foucques pour accueillir une quinzaine de personnes. En 1985, un atelier Relais animé aussi par des bénévoles permettait un meilleur développement des personnes accueillies et bientôt quelques unes étaient admises en journée dans des établissements extérieurs les ESAT ( Établissements et services d'aide par le travail )

 

En 1998, une nouvelle maison avec son atelier Relais est ouverte sur Valenciennes toujours avec les sœurs de la Ste Union, des laïques et des bénévoles. Un partenariat avec le Conseil Général est alors mis en place pour financer les différentes structures, aider financièrement les familles et permettre les premières embauches de professionnelles  .

En 2004, nous ouvrons une nouvelle maison rue de Brebières à Douai (toujours pour un accueil d'environ 8 personnes) ainsi qu'un accueil de jour pour des personnes extérieures , encadrés par des salariés et des bénévoles.

Depuis ces 4 établissements ont continué à progresser avec un nombre de salariés toujours plus important (35 personnes à ce jour) mais aussi des bénévoles, sœurs de Ste Union et laïques qui gardent une place importante dans la vie de nos maisons et des ateliers.

 

Et maintenant, nous voici grâce à vous avec cet objectif 2015 et ce nouveau défi : créer ici, en un même lieu 3 unités de vie qui respectent nos valeurs : vivre, grandir et se réaliser ensemble dans des structures à taille humaine et à caractère familial.

 

De façon concrète, nous aurons ici 3 unités de vie autonomes pouvant recevoir chacune 8 personnes, installée chacune dans une aile du bâtiment. Pour chaque unité nous aurons au rez-de-chaussée un ensemble cuisine, salle à manger et salle de séjour pour préparer et prendre ensemble les repas quotidiens et pouvoir ensuite échanger ou avoir des activités ludiques. Au dessus sur 2 étages avec accès par escalier ou ascenseur , les chambres avec cabinet de toilette individuel ou salle d'eau à usage commun, et des lingeries. Dans la 4ème aile du bâtiment , le rez-de-chaussée sera occupé par 3 grandes salles d'activités modulables, l'étage étant consacré à la zone administrative , bureaux et salle de réunion. A cela s’ajoute, réparties dans l'ensemble du bâtiment des pièces pour l’infirmerie, le personnel, l'accueil des familles, le personnel de nuit.

 

Notre projet est donc conçu pour continuer à vivre en petites unités de 8 à 10 personnes où chacun selon ses possibilités participe à la vie quotidienne. La personne accueillie est au centre de notre action, mais ce n'est pas une personne assistée ; c'est une volonté permanente du service éducatif : faire AVEC et non faire POUR.

 

Pour permettre l'épanouissement des personnes, nos nouveaux locaux permettront de développer les activités en interne .Notre situation au cœur de la ville permettra aussi de continuer à bénéficier des avantages urbains : activités culturelles, sportives, religieuses; et aussi d'accéder facilement aux établissements extérieurs , les ESAT , pour celles qui y travaillent .

 

Ce projet est aussi devenu une nécessité pour le bien être de nos résidentes ; il y a toujours chez nous des personnes arrivées il y a 20 ou 30 ans. Les escaliers de nos maisons deviennent pour elles chaque jour un peu plus rude, les chambres certes spacieuses ne permettent pas un confort moderne et l’accessibilité aux différentes pièces n'est pas toujours aisé. Ce projet devra donc aussi rendre la vie plus facile à nos aînées.
 

Grâce à vous, à la confiance que vous nous avez manifestée, notre belle route va donc pouvoir se poursuivre en toute sérénité.

Ce sera à nous de continuer, pour faire de ce futur bâtiment un lieu où il fait bon vivre ensemble quelque soit son handicap.

 

Merci

 

Jean-Louis CORMONT

Le 30 août 2013

 

Article publié par Paroisse St-Maurand St-Amé de Douai • Publié Dimanche 01 sep 2013 • 518 visites

Actualités de l'Eglise

Méditation du Pape Jean-Paul II lors de la veillée baptismale avec les jeunes
Médiation du Pape Jean-Paul II lors de la veillée baptismale avec les jeunes.

Discours de Monsieur Lionel Jospin, Premier Ministre
Discours de Monsieur Lionel Jospin, Premier Ministre.

JMJ 1997 : présentation des Journées mondiales de la Jeunesse, par Mgr Dubost.
JMJ 1997 : Discours d'introduction de Monseigneur Michel Dubost, alors évêque aux Armées.

Documents épiscopat : « Ces églises qui font l’Eglise »
A l’occasion de la sortie de la revue Documents épiscopat : "Ces églises qui font l'église",...

JMJ de Paris : « Cela a donné à l’Église de France une fierté d’être ce qu’elle est »
JMJ de Paris : « Cela a donné à l’Église de France une fierté d’être ce qu’elle est »....

Haut de page