Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Muriel Verstichel

Muriel Verstichel Muriel Verstichel  

 

 

 

J'étais en étude à I'ICP, dans le cadre de mon travail en animation pastorale dans un collège de Valenciennes, j'ai entendu parler de Frédéric Ozanam lors d'une conférence de Carême donnée par le Pr Luc Dubrulle. Le personnage de Frédéric répondait à mon questionnement de poète et d'animatrice d'ateliers d'écriture : la poésie s'inscrit-elle dans le service aux plus démunis ? Les publics avec lesquels je travaillais le plus souvent. J'arrivais à un moment de ma vie où il était important pour moi, en tant que chrétienne, de donner une cohérence à toutes mes actions.

 

J'appris que le tombeau de Frédéric Ozanam était sous mes pieds, chaque fois que je vivais la messe à l’église St Joseph des Carmes. J'entrepris de chercher la conférence la plus proche de chez moi, ce fut la Conférence du Sacré Cœur, à Valenciennes, à deux pas de mon domicile. C'est en 2009 que je devins vincentienne et que je montai un projet avec la Conférence aînée et les jeunes du collège. La Conférence jeunes Ste-Thérèse de l'Enfant Jésus était née. Faisant plus ample connaissance avec Frédéric, je découvrais les trésors de ses écrits, son amour pour la poésie liée à la Parole de Dieu.

 

Aujourd'hui, j'écris avec cette conviction que la POESIE est un service rendu à Dieu et à mes frères. L'association dont je suis présidente « Le cahier allant vers », a cette phrase pour devise : La providence met des poètes dans les sociétés qui tombent, comme elle met des nids d'oiseaux dans les ruines.

 

En 2011, lors d'un séjour de deux mois au Cameroun, j'ai animé des ateliers d'écriture avec des jeunes du Centre spirituel et culturel de Batouri, dont le directeur est le Pr Serge Roche, et avec des personnes détenues, j'ai pu constater, une fois de plus, la véracité de la poésie en tant que lieu d'échange et de partage d'une parole d'amour : « La poésie n'est pas faite, comme on l'a souvent cru, pour le plaisir d'un petit nombre d'hommes privilégiés, pas même pour le plaisir des peuples. La poésie est une fête éternelle. »

 

Muriel Verstichel

Présidente du Cahier allant vers

Membre de la Sté de St Vincent de Paul

Communication C. D. Nord/Cambrai

Animation et projets Conf. Jeunes Ste Thérèse de l’Enfant Jésus, Valenciennes

 

18 octobre, Douai
Lecture - Conférence : « Des fleurs de poésie » Frédéric Ozanam et François d'Assise

 

Article publié par Paroisse St-Maurand St-Amé de Douai • Publié Lundi 28 octobre 2013 • 1173 visites

Haut de page