Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

27 avril, Auby

Les carmélites offrent à la paroisse St-Jean XXIII
une croix bénie par Mgr Angelo Roncalli

En cette fête de la Divine Miséricorde, jour de la canonisation des Bienheureux Jean XXIII et Jean-Paul II, la paroisse Jean XXIII a reçu un crucifix béni en 1946 par Mgr Angelo Roncalli (à cette époque nonce apostolique à Paris, Mgr Roncalli est devenu en 1958 pape sous le nom de Jean XXIII).
L'évènement a eu lieu au début de la messe en l'église d'Auby, messe pour les défunts, célébrée ce dimanche par les pères Jean-Marie Telle et Bernard Descarpentries.

 

 

L'origine du Crucifix

+ Alors nonce apostolique à Paris, Mgr Angelo Roncalli a visité en 1946 à Douai, un camp de prisonniers de guerre allemands ; il a béni à cette occasion l'autel et le crucifix fabriqués par les prisonniers.
+ Lorsque le camp a été fermé, l'autel et le crucifix ont été donnés au Carmel. L'autel a ensuite été offert au collège St-Jean, le Carmel a gardé précieusement le crucifix qui était placé au parloir.
+ A l'occasion de la canonisation de Jean XXIII, la prieure du Carmel, avec l'accord de ses sœurs, avait le projet d'offrir ce crucifix pour la collégiale St-Pierre. Les prêtres de la paroisse St-Maurand St-Amé ont proposé que ce crucifix soit plutôt offert à la paroisse Jean XXIII.

(sources : Extrait des archives du Carmel de Douai, 28 octobre 1958 / Souvenirs de Sr Thérèse Emmanuel)

 

 

Le crucifix a été transporté le 1er mai à l'église Notre-Dame des mineurs de Waziers, devant le maître autel, où il restera jusqu'à l'Ascension. Il sera donc en bonne place le dimanche 4 mai, lors de l'installation des reliques de Jean-Paul II.

Article publié par Paroisse St-Maurand St-Amé de Douai • Publié Jeudi 01 mai 2014 • 2061 visites

Haut de page