La presse en parle...

 

Le Père René Luc sera à Douai les 27 et 28 février. Il donnera son témoignage durant la veillée de prière du samedi 27 février à 20 h en l'église Notre-Dame, et il présidera la messe du dimanche 28 février à 10 h 30 en l'église Notre-Dame.

Qui est René-Luc ?
A vous de lire et de voir !

 

Journaux, périodiques, radios, télés, internet ...
Dans tous les médias on parle du Père René Luc et de son action auprès des jeunes.

panorama panorama  Au mois d'avril 2009 dans Panorama :
« Le levain de Dieu a relevé ma vie »
Bertrand Révillion a rencontré René Luc, prêtre


[Extrait] Novembre 1979 : le compagnon de sa mère, sorti de prison, se tire une balle en plein coeur devant le domicile familial. D’abord fasciné par cet homme fiché au « grand banditisme », le jeune René Luc a « la haine » lorsque celui-ci frappe sa mère. L’adolescent risque lui aussi de mal tourner. Jusqu’à ce soir de mars 1980 où, sans crier gare, le Christ débarque dans sa vie...
Il arrive de Gaillac, jolie citée du Tarn dont il a l’accent chantant. En franchissant la porte, il s’excuse presque d’être un peu en avance. À 43 ans, le Père René Luc affiche sans complexe, mais avec une vraie humilité, sa joie de vivre et sa foi contagieuse. Dix jours par mois, ce grand gaillard au visage d’acteur de cinéma quitte sa paroisse pour aller témoigner, sur les routes de France, de son parcours étonnant et imprévisible. « Pas pour me mettre en avant, mais pour tenter de montrer Celui qui est la source de ma vie ». Le récit de sa vie, « Dieu en plein coeur », fait un tabac chez les jeunes ! La « petite musique » spirituelle de l’ancien bassiste du premier groupe français de « rock catho » sonne juste…

Lien vers l'article sur le blog du Père René Luc


Var_Matin Var_Matin  En mars 2009 dans Var Matin :
Père René-Luc : « Dieu accepte même les bras cassés »



[Extrait]Rencontrez-vous aussi des personnes non pratiquantes ?

Oui, énormément. Ce qui est intéressant, c'est que l'on parle de sujets universels : le rapport à la famille, les choix importants à faire dans une vie. J'ai aussi été dans des prisons où l'on me demande souvent ce que je serais devenu si je n'avais pas changé radicalement. Un détenu condamné pour meurtre a même répondu un jour : " Si tu n'avais pas fait ce choix, tu serais dans la cellule d'à côté ! ".

Lien vers l'article sur le site de Var Matin


Ouest-France Ouest-France   En décembre 2008 dans Ouest France :
« L'espérance en Dieu ne m'a jamais déçu »




[Extrait] Dans une société en crise, en perte d'identité et de foi, peut-on encore espérer ?

Il me semble que si notre société est en crise par certains côtés, elle est en progrès dans d'autres. Mais au-delà de la société, considérons d'abord chaque vie : quelles que soient les époques ou les générations, rien n'est jamais fichu dans la vie d'un homme ; même si c'est très mal parti.
C'est mon expérience et c'est d'ailleurs le premier message de mon livre. Il faut garder l'espoir pour soi-même et pour ceux qui nous entourent, même si nous ne voyons pas d'issue. La foi est un moteur essentiel pour propulser
l'espérance.

Lien vers l'article sur le blog du Père René Luc


La_Vie_Essentiels La_Vie_Essentiels   Le 28 aout 2008 dans la Vie :
« Le Seigneur appelle aussi des bras cassés »
Interview de Ariane Rollier paru dans Les essentiels,
le cahier spirituel à détacher


[Extrait] Même s’il me reste encore du chemin à parcourir, ce que je souhaite faire en témoignant, c’est avant tout aider les gens à croire que rien n’est jamais fichu dans la vie, même lorsque c’est mal parti. Le Seigneur appelle aussi des bras cassés comme je l’ai été. Dieu agit vraiment. Il n’est pas une simple idée, une énergie cosmique, mais une personne qui veut entrer en relation et en dialogue avec nous, qui que nous soyons et là où nous en sommes. Je suis convaincu qu’il peut vraiment changer nos vies si nous l’accueillons en plein coeur...

Lien vers l'article sur le blog du Père René Luc


Omega_TV Omega_TV   Décembre 2009, sur OMEGA TV :
« Croire : du grand bandistime à la prêtrise ! »


[Sujet] Le père René-Luc raconte son enfance sous couvert de violence, d’extrême violence, même. Comment est-il passé de cette animosité à la paix ? La rencontre avec Dieu l’a transformé. Témoignage d’un prêtre qui se souvient de l’enfant qu’il était.


Lien vers la vidéo sur le site d'OMEGA TV


Il y a aussi : Europe 1. France Inter. Radio Notre-Dame. RCF-Radio TO, France télévision. KTO. RFI...

Article publié par MICHEL LAISNE • Publié le • 2662 visites

keyboard_arrow_up