Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

La Mission là-bas, la mission ici et la mission partout

par le père Lucien Dabira, curé de Wakara

 

 

A l’occasion de la Journée Mondiale des Missions, Marie-Paule et Michel LAISNE m’ont demandé de partager avec vous, en quelques lignes, ce que je vis. C’est vraiment avec joie que je le fais.

 

Retourné dans mon pays le Burkina Faso en fin Août 2016, j’ai été nommé curé de la Paroisse Saint joseph de l’Apparition de Wakara.

 

Dès mon arrivée, avec mes vicaires, les religieuses et l’équipe d’animation, nous avons commencé la préparation de l’année pastorale qui a commencée avec notre conseil paroissial de lancement d’année. J’ai placé mon mandat de curé sous le signe du progrès spirituel avec la vision que voici : « Jésus-Christ Sauveur, est rencontré, connu, aimé et imité »

 

Pour réaliser cette vision, il était nécessaire que notre paroisse se donne une mission dans un temps imparti laquelle mission doit tenir compte des réalités de notre milieu et de notre époque. Nous avons formulé cette mission de la façon suivante : « Fils et filles de la paroisse de Wakara, à l’exemple de Dii Alfred Diban, travaillons à l’unité par le lien de la paix »

 

Après avoir fixé la mission, nous avons précisé les lieux d’expression de cette mission, ou encore, les points sur lesquels nous voulons que les communautés se basent pour réaliser la mission. Ces points ne sont autres que les 4 piliers de l’église, à savoir : l’annonce, la liturgie, la communion et la diaconie. Il s’agit ici de permettre à la foi de devenir une foi qui grandit par l’annonce et le témoignage, une foi qui célèbre à travers une liturgie de qualité, une foi qui aime dans un élan de communion et une foi qui s’engage dans une attitude de service. Dans le cadre de notre plan paroissial, ces piliers sont appelés axes, et sont formulés de la façon suivante : axe communion, axe liturgie, axe témoignage et axe service.

 

Voici le questionnaire que j’ai proposé aux communautés chrétiennes pour la réflexion par secteur en vue de l’élaboration de notre plan stratégique : à la faveur de l’année de la miséricorde et à la lumière de notre thème d’année : « Fils et filles de la paroisse de Wakara, à l’exemple de Dii Alfred Diban, travaillons à l’unité par le lien de la paix », qu’allons-nous mener concrètement comme activités cette année pastorale et avec quels moyens, au niveau :

A – de la Communication

B – de la Liturgie

C – du Témoignage

D – Du Service

 

Les nombreux participants au conseil de lancement d’année pastorale ont fait beaucoup de propositions d’activités par secteur.

 

A la fin de l’année, le conseil s’est réuni. Le bilan a été de façon générale très satisfaisant. Au niveau des sacrements, nous avons enregistré ce qui suit :

  • Nombre de Baptêmes Enfants fin Août 2017 : 853

  • Nombre de Baptêmes Adultes fin Août 2017 : 358

  • Nombre de Confirmés de l’année : 210

  • Nombre de mariages de l’année : 38

 

Cette année, la pastorale est encore très bien lancée et nous voulons mettre l’accent sur le témoignage missionnaire à travers le thème que voici : « Fils et filles de la paroisse de Wakara, à l’exemple de Saint Joseph, allons et témoignons de tout ce que le Seigneur a fait pour nous »

 

Que Dieu bénisse tous les missionnaires que nous sommes par notre baptême : qu’il fasse fructifier tous nos efforts missionnaires pour sa plus grande gloire et pour notre salut.

 

 

Père Lucien Dabira

Curé de la Paroisse Saint joseph de l’Apparition

Wakara (Burkina Faso)

 

 

 

Abbé Lucien DABIRA

Paroisse de Wakara

B.P. 35 DEDOUGOU

BURKINA FASO

dabiralucien@yahoo.fr

 

 

 

 

Article publié par Paroisse St-Maurand St-Amé de Douai • Publié Vendredi 20 octobre 2017 • 152 visites

Haut de page