Lettre du Frère Didier Caullery

 

Frère Didier Caullery Frère Didier Caullery   Bethsaïde fête son 30ème anniversaire,
en voilà une bonne nouvelle !


Mais plus que les années passées, ce sont des visages qui accompagnent les mots de ma prière en ce jour d'action de grâces. Visages présents en cette fête, visages qui se sont éloignés pour rejoindre ce Dieu Vivant que nous avons célébré de tant de manière et avec toujours le même enthousiasme.

Joie et bonheur pour un prêtre de se laisser faire par les couleurs, les formes, les chants aux mots usés, tant ils étaient utilisés, mais toujours neufs : « L'esprit de fête éclatera dans nos mains, dans nos yeux... ». Mais Dieu a accueilli les paroles de notre chant, et même si nous le répétions sans cesse, jamais il n'a perdu sa force. Les moyens souvent simples, ont nourri notre prière, ma prière. Ces célébrations avaient « le goût de Dieu ». Elles s'ouvraient toujours sur une rencontre avec le Tout-Autre, ce Dieu ami des hommes révélé en Jésus-Christ. N'avaient-elles pas le parfum de cette terre de Nazareth où Jésus a grandi avec Marie et Joseph, faisant grâce à eux l'apprentissage de la vie ordinaire ?

J'ai une dette envers Bethsaïde : j'ai beaucoup appris et reçu grâce à tous ses membres. Aussi je m'associe bien volontiers à cette fête, et ce samedi à l'heure des vêpres et de l'oraison, je serai dans la solitude du carmel en union avec vous, résidents et amis, pour dire merci à Dieu et lui demander d'accompagner les pas de Bethsaïde. Jamais son message et son témoignage n'ont été aussi nécessaires. Si des évolutions apparaissent depuis le temps de la fondation, qu'elles soient toujours au service de tous ceux et celles qui sont proches du cœur de Dieu, ses enfants fragilisés, mais toujours bien aimés.

Alors bonne route à l'Association Bethsaïde.

Joyeux courage à toutes celles et ceux qui la font vivre.

Que Dieu bénisse toute la famille, et tout particulièrement Sœur Marie-Henriette en cette année jubilaire, sans oublier toutes celles et ceux qui l'ont aidée à réaliser ce beau projet.

Longue vie à Bethsaïde !

Je vous embrasse tous et chacun.

Frère Didier Joseph de la Sainte Famille,
tout simplement pour vous, Didier.

Article publié par MICHEL LAISNE • Publié le Lundi 15 octobre 2012 • 1496 visites

keyboard_arrow_up